Depuis les années 2000, une nouvelle page de la magie s’écrit au sein d’un courant novateur transformant durablement cette discipline en langage artistique à part entière. A l’instar de ce qu’a connu le cirque avec le Nouveau Cirque, l’art magique s’inscrit désormais dans une démarche créatrice au service d’un propos, sur la scène contemporaine et dans la recherche interdisciplinaire. En faisant dialoguer techniques traditionnelles, innovations technologiques, arts et sciences, la magie « nouvelle » se met au service de l’émotion magique et de la contemplation.

Fondée en 2001 par Clément Debailleul et Raphaël Navarro sont artistes associés au CENTQUATRE-PARIS de 2012 à 2016, entourés de Valentine Losseau, magicienne, dramaturge et anthropologue la Compagnie 14:20 est à l’initiative et porteuse du mouvement artistique de la Magie nouvelle. 

Depuis ses origines, la Compagnie a réalisé une vingtaine de créations – formes longues, formes courtes, performances, installations plastiques. Elle dirige un laboratoire d’expérimentations magiques, composé d’une partie itinérante appelée Le Monolithe, et d’une partie permanente destinée à la recherche, à l’innovation, à la formation et à la ressource du Centre national des arts du cirque (CNAC) : La Boîte noire. 

Retrouvez 15 ans de création de la compagnie en image : 

L’histoire entre la compagnie 14:20 et notre lieu infini s’inscrit dans la durée. La Compagnie a en effet présenté de nombreuses formes avec notamment plusieurs éditions du festival C’Magic composé d’installations magiques, expériences sensorielles inédites notamment en collaboration avec la metteur en scène Louise Lévêque (Cie Vivre dans le feu), la conception d’une bibliothèque magique et immersive, vivante et bouillonnante qui a conduit les spectateurs vers une rencontre intime de la parole des poètes et de la création littéraire  

De nombreux spectacles ont été présentés dans nos murs, Vibrations, Notte et Stormy WeatherWade in the Water dans lesquels ils recourent à des procédés techniques fantastiques : jeux d’image pour animer l’espace, ubiquité, métamorphose, vol humain ou lévitation. Dans le spectacle Wade in the Water, célèbre chant de révolte des esclaves noirs américains et la musique brûlante d’Ibrahim Maalouf, ils conçoivent une métaphore scénique et politique de la finitude. Théâtre-danse, jeux corporels et temporels d’Aragorn Boulanger…, ce spectacle visuel défie les lois de la pesanteur et du temps. 

La veille du confinement nos startups ont eu la chance déchanger en présence avec Clément Debailleul, le co-fondateur de la compagnie. Sa curiosité, les divers champs explorés par sa compagnie, la variété des  projets, des techniques et des technologies utilisés mais également leurs liens avec le secteur industriel de pointe et leur capacité à imaginer des prestations inédites auprès de grands noms du luxe ont beaucoup intéressés nos entrepreneurs. Nous initions ainsi un dialogue entre magie nouvelle et entreprenariat créatif qui se poursuivra avec des rencontres et expérimentations. 

Nous avons eu le plaisir et la joie de rencontrer Clément Debailleul avant que nous soyons à nouveau confinés. On a hâte de poursuivre nos échanges et de les retrouver bientôt au CENTQUATRE à l’occasion du festival Les Singuliers avec  Æon nouvelle création qui questionne le temps intime et circadien, le temps bouleversé lorsque nos repères nous échappent et que seul le rêve et la mémoire offrent refuge, un sujet brulant d’actualité !